Petite histoire de l’allaitement

Comme la plupart des filles de notre génération, nos mères n’ont pas allaité, nos grands-mères non plus. Est-ce à dire que la montée de l’allaitement des dernières années est une mode? Non, évidemment. C’est plutôt un retour aux sources.

En fait, depuis les débuts de l’humanité, tout le monde a toujours été allaité… jusqu’en 1900 en occident. À cette époque, les occidentaux ont médicalisé les accouchements. Et à peu près en même temps, arrivèrent sur le marché les premières préparations pour nourrissons. Une révolution s’organisait! Rapidement, on s’est mis à vanter le mérite de cette première alternative sécuritaire au lait maternel. Les préparations pour nourrissons sont devenues un symbole de la modernité! Résultat? Les mères en sont venues à croire que leur lait était inadéquat. Et, tout à coup, elles se sont mises à s’inquiéter de ne pas pouvoir mesurer ce que leur bébé buvait!

Et nous voilà cent ans plus tard… L’envie de l’allaitement nous reprend parce que bon sang, on sait bien qu’on est faites pour ça! Mais on ne sait plus trop comment faire. Il y a un maillon de la chaîne qui a été brisé. L’allaitement devrait être quelque chose d’instinctif. Le problème, c’est qu’on a un peu perdu notre instinct. Le cerveau humain est le plus développé des cerveaux des mammifères… pour le meilleur et pour le pire!

Publicités

Une réflexion sur “Petite histoire de l’allaitement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s