La position couchée nuit au bon déroulement de l’accouchement!

Selon Dr Bernadette de Gasquet, chaque femme doit pouvoir accoucher dans la position qui lui convient le mieux et sans forcer pour pousser l’enfant. Nombreuses sont les futures mamans qui sont surprises d’apprendre qu’accoucher sur le dos n’est pas un règlement obligatoire de l’hôpital. La majorité des images qui nous viennent en tête lorsqu’on y pense, correspondent à celles de femmes couchées sur le lit. Nous avons donc tendance à penser que cela reste la façon ultime et privilégiée pour mettre au monde. Cela dit, la position gynécologique ne convient pas à toutes et est maintenant pointée du doigt par les experts pour ses effets négatifs tant chez la mère que chez le bébé.IMG_4507
Le collectif Cochrane a récemment apporté la conclusion suivante : la position couchée nuit au bon déroulement de l’accouchement. Le fait de demeurer allongé durant le travail aurait un impact sur l’efficacité des contractions utérines. De plus, l’apport en sang reçu par le placenta en serait diminué. Pourquoi donc le propose-t-on d’emblée la plupart du temps? Chose certaine, cette pratique mérite d’être révisée pour le plus grand bien de la mère et du bébé à naître. Vivement la mobilité durant l’accouchement! Une phase du travail plus courte, moins de péridurale, moins de risques de césarienne, et enfin moins de bébés nécessitant des soins intensifs. Alors mesdames, bougez et surtout suivez votre instinct. Il vous le rendra bien!
Références :
Lawrence A, Lewis L, Hofmeyr G, Styles C. (2013) Maternal positions and mobility during first stage labour. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 10. Art. No.: CD003934. DOI: 10.1002/14651858.CD003934.pub4
Publicités